Agents généraux : Le député Brochand interpelle le gouvernement

Assemblée nationale
Les travées de l'Assemblée nationale

Le député LR des Alpes-Maritimes, Bernard Brochand, a interpellé à travers une question écrite la ministre du Travail au sujet de la retraite complémentaire des agents généraux.

Dans une question écrite et postée le 26 juillet dernier, le député républicain Bernard Brochant tente d’attirer l’attention de la ministre du Travail Elisabeth Borne sur la situation du régime de retraite complémentaires des agents généraux. Il demande notamment « quels moyens elle envisage de mettre en place afin d’inciter les entreprises d’assurance à maintenir leur contribution à ce financement », indique la lettre.

Dans sa missive, Bernard Brochand pointe du doigt un régime déjà affaiblit par sa situation démographique avec 11.950 actifs pour plus du double de pensionnés, soit 28.432 retraités à charge. Le sénateur brandit également le spectre d’un retrait pur et simple des assureurs qui participent depuis des décennies au mécanisme de financement. « La Fédération Française de l’Assurance (FFA), qui mène les discussions au nom des entreprises d’assurances concernées, a annoncé vouloir baisser de 50% sa contribution au régime pour les années 2022 et 2023 et refuse de s’engager pour les années 2024 et suivantes. Cette sortie du financement du régime conduirait à une augmentation massive des cotisations des actifs assortie d’une baisse des droits à retraites des pensionnés et des actifs », précise le député LR.

Avec cette bouteille à la mer, Bernard Brochand succède à son allié politique, le sénateur de l’Orne, Vincent Segouin qui avait directement interrogé la ministre lors d’une séance publique, le 30 juin dernier. Prudente dans sa réponse, la ministre ne souhaitait pas « se substituer à ce dispositif conventionnel », mentionnant toutefois que l’État resterait attentif aux négociations entre les deux parties.

La commission exécutive de la FFA qui s’est réunit le 6 juillet dernier ne s’est toujours pas prononcé à ce sujet. Entretemps, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux a quant à elle élu son nouveau président, Pascal Chapelon, qui hérite ainsi d’un dossier brulant dès son arrivée.

CGPA

CGPA est une société d’assurance mutuelle spécialisée depuis plus de 90 ans sur le marché de la Responsabilité Civile Professionnelle des intermédiaires. Aujourd’hui leader, CGPA vous accompagne au quotidien avec les solutions innovantes, au plus près de vos besoins et de vos activités, pour vous permettre de vivre votre profession avec assurance. Nos valeurs : indépendance, solidité et expertise.

En savoir plus


Que pensez-vous du sujet ?