Agents généraux : Allianz France satisfait de ses passerelles

Le siege d'allianz a la defense

Un an après avoir lancé son système de passerelles entre ses agents généraux et son réseau Allianz Expertise et Conseil (AEC), Allianz France tire un premier bilan chiffré. Satisfait du dispositif, l’assureur souhaite désormais étendre l’initiative à l’ensemble de son réseau d’agents.

Dans le but d’accélérer le multiéquipement de son portefeuille, Allianz France a lancé en mai 2018 un système de passerelles entre ses agents généraux et ses conseillers salariés (Allianz Expertise et Conseil) pour équiper en assurances dommages les clients du réseau AEC. Après une première année de fonctionnement, le dispositif « Passerelles 2020 » a enregistré « plus de 24.000 recommandations issues du réseau AEC adressées aux Agents Généraux et à la plateforme Allianz En Ligne. Ces recommandations ont généré près de 7.000 affaires nouvelles, principalement en assurance automobile et multirisque habitation », indique Allianz France dans un communiqué.

« Un an après son lancement, les résultats du dispositif « Passerelles 2020 » sont prometteurs », poursuit l’assureur qui s’est reposé pour cette première année sur 600 agents généraux volontaires et les 1.800 conseillers salariés AEC.

Cap sur les pros

Au regard de ces résultats, l’assureur souhaite désormais accélérer cette dynamique, d’une part sur le segment des clients professionnels qui représente aujourd’hui 12% des recommandations et, d’autre part, en élargissant sa gamme de produits proposés en multiéquipement avec des offres PJ et GAV.

« Dans une logique de multidistribution, les réseaux commerciaux ont allié leur expertise pour apporter un accompagnement global à nos clients et satisfaire l’ensemble de leurs besoins assurantiels. Forts de ce succès, notre objectif est maintenant d’élargir ce dispositif au plus grand nombre d’agents généraux Allianz France », conclut Franck Le Vallois, membre du comité exécutif d’Allianz France en charge de la distribution.