Acquisition : XL Group s’empare de Catlin

L’assureur XL Group a annoncé vendredi l’acquisition amicale de son homologue Catlin pour 4,1Mds de dollars (3,5Mds d’euros) afin de créer un des dix premiers groupes mondiaux de réassurance.

XL Group, basé à Dublin et coté à New York, propose aux actionnaires de Catlin, domicilié dans les îles Bermudes et coté à Londres, de leur acheter chacune de leur action via une combinaison de liquidité (388 pence) et d’action de son propre capital (0,130 action XL).

L’offre valorise chaque action Catlin à hauteur de 693 pence par action, soit 23,5% de plus que la valeur de l’action du groupe au 16 décembre au soir, juste avant l’annonce officielle que des discussions étaient en cours entre les deux groupes.

Sous réserve de l’accord des actionnaires de Catlin et des autorités de régulation, les deux partenaires espèrent boucler la transaction d’ici à la mi-2015. Une fois l’acquisition consommée, le nom de XL Group sera celui de la maison mère de la nouvelle entreprise fusionnée, qui sera baptisée XL Catlin, “de façon à refléter la renommée des deux marques”, a précisé l’entreprise acheteuse.

Ensemble, les deux entreprises s’appuieront sur un capital de 17Mds de dollars et sur 10Mds de dollars de primes nettes annuelles (la mesure de référence du secteur). Elles espèrent “réaliser des économies d’échelle significative dans leurs activités centrales d’assurance spécialisée et de réassurance”.

La nouvelle entreprise bénéficiera en outre “d’un réseau mondial plus étendu, particulièrement au vu de la forte présence de Catlin sur les Lloyd’s”, le marché londonien de l’assurance spécialisée. “Nous pensons que cette transaction va accélérer la mise en place de la stratégie des deux entreprises et permettre d’affronter les changements structurels à l’oeuvre dans le secteur de l’assurance de biens et de risques”, a expliqué le directeur général de XL Group, Mike McGavick.

M. McGavick restera directeur général après l’acquisition et l’actuel directeur général de Catlin, Stephen Catlin, deviendra vice-président exécutif du nouvel ensemble. “Nous allons bénéficier d’une diversification de nos activités, d’économies d’échelle importantes, de franchises renforcées dans chacun de nos marchés et d’un statut renforcé auprès des intermédiaires”, a énuméré M. Catlin.

La transaction devrait aussi voir XL Group émettre pour 1,8Md de dollars de nouvelles actions. L’acquisition devrait entraîner un coût de 250M de dollars puis permettre des synergies annuelles d’au moins 200M de dollars à partir de la fin 2017.