Voile : L’Imoca MACSF mis à l’eau

    Un peu plus de trois mois après avoir présenté son projet voile, la MACSF et son skipper Bertrand de Broc ont mis leur Imoca à l’eau.

    Le 6 août dernier, le 60 pieds estampillé MACSF a pris son premier bain d’eau de mer. Mis à l’eau à Lorient, il reste désormais à Bertrand de Broc à l’apprivoiser en vue de la Transat Jacques Vabre, mais surtout, objectif ultime, du prochain Vendée Globe dont le départ sera donné aux Sables-d’Olonnes le 6 novembre 2016.

    “Je suis très ému d’assister à la mise à l’eau du bateau. C’est un moment très particulier qui concrétise la fin du chantier et surtout le début de l’aventure sportive. Ensemble avec les professionnels de santé nous allons prendre la mer ! J’ai hâte d’y être et de faire mes premières navigations”, déclare Bretrand de Broc dans un communiqué.

    Il n’aura pas longtemps à attendre, puisque dès le 16 août il s’alignera sur le Rolex Fastnet en Angletere avant le défi Azimut en septembre avec son co-skipper Marc Guillemot. Puis le 25 octobre, il sera l’heure de larguer les amarres direction Itajai au Brésil.

    Côté technique, l’Imoca a été allégée de 500 kilos. L’électronique a été entièrement refait et les safrans ont été déplacés. Le design, rouge et blanc, aux couleurs de la MACSF, a été confié à Isabelle Keller. Clin d’oeil aux professionnels de santé, un caducée a été disposé sur le mât.