USA: l’assureur-santé Anthem achète son concurrent Cigna, valorisé 54 mds USD

Le groupe d’assurance-santé américain Anthem a annoncé vendredi le rachat de son concurrent Cigna dans une opération valorisée à 54,2 milliards de dollars et illustrant les grandes manoeuvres actuellement en cours dans le secteur aux Etats-Unis.

Selon les termes de l’accord, les actionnaires de Cigna recevront par titre 103,40 dollars en numéraire et 0,5152 action Anthem. En prenant en compte le cours de clôture du 28 mai, avant la diffusion des premières rumeurs sur l’opération, cela équivaut à 188 dollars par action, soit une prime de 38%.

Fin juin et après plusieurs mois de discussions, l’assureur avait déposé une précédente offre à 184 dollars. Mais Cigna avait fait la fine bouche, jugeant la proposition “inadéquate“.

Le chiffre d’affaires annuel des deux entreprises combinées s’élèvera à 115 milliards de dollars et elles couvriront les besoins en assurance-santé de 53 millions de clients. La finalisation de l’opération est prévue au second semestre 2016.

Nous pensons que cette transaction va améliorer notre position face à la concurrence et va nous permettre de mieux profiter des atouts et de l’accès à un réseau à la fois étendu et ancré localement pour répondre aux défis des problématiques de santé des marchés, clients et communautés de plus en plus divers que nous servons“, a commenté le PDG d’Anthem Joseph Swedish, cité dans le communiqué.

Ce rapprochement marque une nouvelle étape dans la consolidation du secteur de l’assurance-santé aux Etats-Unis, à l’instar du rachat début juillet par Aetna de son concurrent Humana pour 37 milliards de dollars.

Alors que se met progressivement en place la réforme de l’assurance maladie du président Barack Obama, dite Obamacare, les groupes d’assurance-santé font face à une hausse des coûts et veulent peser un peu plus dans les négociations commerciales avec les hôpitaux.