Stratégie : Axa France a gagné 600.000 contrats en auto en 2013, et mise sur la prévoyance

Nicolas Moreau, président directeur général d’Axa France est revenu sur l’actualité de l’assureur français lors des vœux à la presse et a parlé de 2013 comme “d’une bonne année pour Axa France”.

L’année 2013 a été une bonne année, principalement par des croissances importantes en prévoyance et en assurance de personne. “L’année 2013 a été une bonne année pour Axa France. Nous avons beaucoup investi sur la prévoyance, individuelle, la prévoyance du pro ou celle des grandes entreprises.” Le PDG n’a pas hésité à parler de “croissance extrêmement importante sur la prévoyance du pro (TPE / PME – TNS) et sur la GAV“.

Dans une certaine continuité, l’année 2014 sera placée sous le signe de la prévoyance selon Nicolas Moreau. Il y voit d’ailleurs “des thématiques fortes en France” à commencer par la retraite. “La réforme des retraites n’est pas complètement aboutie, elle n’a pas été financée”, ce qui est en quelque sorte, représente une opportunité. “La retraite, nous y croyons. Nous pensons qu’il y a une place pour les acteurs privés” a confié le PDG d’Axa France. L’assureur affirme s’être beaucoup développé, en retraite collective comme en individuel, segment sur lequel Axa France a “cru de 40%“.

L’ANI a également été évoqué par Nicolas Moreau, qui a parlé d’une “offre de santé collective que […] mise sur le marché très tôt“. Enfin, l’assurance-vie représente “un marché important » sur lequel Axa « va continuer d’investir“, considérant que “les Français ont besoin d’épargner“. Pas de tendance toutefois donnée sur la stratégie sur les fonds euros et les UC, ni de chiffres de collecte, les résultats du groupe étant dévoilés le 21 février prochain.

L’assurance des dommages n’a été évoquée que par le prisme du digital, une stratégie forte au niveau du groupe. Axa France a réalisé 600.000 affaires nouvelles en auto en 2013, dont 5% viennent de la stratégie digitale en lien avec le réseau, c’est à dire du produit auto lancé en début d’année 2013. Selon Nicolas Moreau, 10% des nouveaux clients arrivent par internet, . Pour finir, le PDG est revenu sur les intempéries en Bretagne et a estimé le coût “pour l’industrie” à 100M d’euros, sans préciser la charge pour Axa France.

En termes de stratégie et de nouveauté, Axa France lancera prochainement une “AXAbox” qui représente un avoir sur un produit d’assurance, auto ou habitation, à offrir. Distribuée chez les agents généraux, la box se présente avec un cadeau (chargeur allume-cigare pour la boîte auto, porte-clef siffleur pour la boîte habitation) quelques réductions et un bon sur lequel la personne note le montant offert. Une phase de test en actuellement en cours dans le Sud-Est de la France.

Box-Axa-Assurance-habitation-cadeau-avoir-cheque-marketing