Storebrand profite du rebond des marchés financiers au 2ème trimestre

    L’assureur norvégien Storebrand a publié vendredi des résultats trimestriels en forte hausse grâce au rebond des marchés financiers, sans toutefois combler les attentes des analystes.

    Au deuxième trimestre, Storebrand a dégagé un bénéfice net de 415 millions de couronnes (46,2 millions d’euros) contre 71,3 millions de couronnes à la même période de 2008. La reprise des marchés financiers, dont la déprime avait plongé les comptes dans le rouge au premier trimestre, a dopé l’activité “assurance-vie et épargne-retraite”, a indiqué le groupe dans son rapport.

    Le résultat de cette branche, avant amortissements et dépréciations, s’est élevé à 502 millions de couronnes contre 133 millions il y a un an. La gestion d’actifs et la banque ont en revanche enregistré une dégradation sur un an. “Storebrand présente des résultats satisfaisants sur un marché volatil”, a commenté Idar Kreutzer, le directeur général de Storebrand. “La situation financière du groupe est rassurante et les ventes ont évolué dans le bon sens jusqu’à présent cette année”, a-t-il dit. Au cours de la période sous revue, Storebrand a levé 550 millions de couronnes en émettant des obligations arrivant à maturité dans cinq ans.

    Les chiffres sont toutefois inférieurs aux attentes des analystes cités par l’agence TDN Finans. A 412,7 millions de couronnes contre 51,2 millions un an plus tôt, le bénéfice imposable ressort très loin du consensus (507 millions).Le chiffre d’affaires a quant à lui fortement progressé, à 13 milliards contre 8,1 milliards au deuxième trimestre 2008.

    En milieu de journée, l’action abandonnait 3,68% à la Bourse d’Oslo, à 28,80 couronnes, sur un marché en hausse de 0,42%.

    AFP