Squat / Justice : Axa dépose un référé contre jeudi noir

    L’assureur Axa, propriétaire de l’immeuble de bureaux proche de l’Elysée squatté depuis fin décembre par le collectif Jeudi Noir, a déposé un référé judiciaire qui pourrait déboucher sur une ordonnance d’expulsion, a déclaré jeudi à l’AFP une de ses porte-parole.

    « Le référé a bien été déposé au tribunal d’instance » du VIIIème arrondissement de Paris, a-t-elle affirmé. Le tribunal n’était pas joignable dans l’immédiat. D’après un porte-parole du collectif Jeudi Noir, Julien Bayou, la justice examinera le dossier lors d’une audience mardi 25 janvier.

    « Axa ne demande pas d’indemnités, ce qui témoigne d’une attitude non belliqueuse à notre égard », a-t-il commenté, en ajoutant que le collectif « avance parallèlement sur des négociations pour une solution à l’amiable ». Propriété du groupe Axa, l’immeuble du 22 avenue Matignon (VIIIe), vide depuis 2006, est occupé par Jeudi Noir, dont les membres avaient été expulsés fin octobre 2010 d’un immeuble également occupé place des Vosges (IVe) pendant un an.

    A l’intérieur du bâtiment d’Axa de 2.500 m2 habitables aux façades de verre et de métal, une trentaine d’étudiants, jeunes actifs et deux familles, se sont installés sur huit étages. Jeudi Noir, qui souhaite attirer l’attention sur le sort des étudiants et jeunes actifs mal logés, espère obtenir l’autorisation d’occuper l’immeuble jusqu’à sa réutilisation par Axa.

    Paris, 20 jan 2011 (AFP)