Solvabilité 2 : Le groupe Maif revoit sa gouvernance

Comme révélé par la Lettre de l’assurance, le groupe Maif change sa gouvernance pour entrer dans les clous de Solvabilité 2.

La Maif met fin à une hiérarchie incompatible avec la nouvelle règle des quatre yeux imposés par Solvabilité 2. Une règle de gouvernance pour laquelle le Gema, présidé par Pascal Demurger, s’était battu, à savoir la possibilité, pour les mutuelles d’assurance, de nommer les présidents de conseil d’administration et les directeurs généraux ou directeurs généraux délégués, dirigeants effectifs.

Depuis ce 6 février, la Maif a donc modifié sa gouvernance à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire. Dominique Mahé, jusque-là président-directeur général devient président. Pascal Demurger, jusque-là directeur devient directeur général.

Par conséquent, ils héritent tous les deux des paires d’yeux de dirigeants effectifs pour la mutuelle niortaise.