Santé : Les complémentaires santé en hausse de 12% en 2012

Graphique

Le Fonds CMU vient de publier la situation financière 2012 des organismes complémentaires santé. Sur un an, les primes ont augmenté de 12% et l’assiette taxe CMU de 5,1%.

Dans une société en crise, où l’on parle de plus en plus de renoncement aux soins faute de moyens, Le Fonds CMU vient de publier la situation financière des complémentaires santé pour 2012 et démontre que les primes, que ce soit en individuel ou collectif, auraient augmenté de 12% en un an. “Cela veut dire qu’avec la TSCA à 7% l’acheteur moyen d’un contrat, qu’il soit individuel ou collectif, a du subir une hausse de plus de 12%. Sans compter les phénomènes de démutualisation et de réductions de garanties“, écrit Jean-François Chadelat, inspecteur général des Affaires sociales et président d’honneur du Fonds CMU dans “Références”, La lettre du fonds de financement de la couverture maladie universelle d’avril 2013.

Hausse de l’assiette taxe CMU des complémentaires santé de 5,1%

Ainsi l’assiette taxe CMU des complémentaires santé a évolué de +5,1% en un an soit 32,1 Mds d’euros.

Les mutuelles sont en hausse de 2,2%, contre 6,8% pour les institutions de prévoyance et 4,9% pour les sociétés d’assurance. De fait, l’assiette taxe CMU, déclarée pour 2012, par les mutuelles est de plus de 17Mds d’euros, 5,7Mds d’euros pour les IP et 8,8Mds d’euros pour les assurances.

Dans ce rapport, il est aussi question de l’augmentation des bénéficiaires de la CMU complémentaire qui est de + 2,6%, tous régimes confondus. En ce qui concerne la dépense individuelle moyenne de la CMU-C, elle a augmenté de +0,1% sur une année ce qui équivaut à un décaissement de 445,29 euros par an par personne. La dépense hospitalière a, quant à elle, progressé de +5,5% pour la dépense totale.