Santé : Aviva France cède son activité courtée à Malakoff Médéric

Aviva France annonce la cession de son portefeuille de courtage en santé individuelle à Malakoff Médéric avec l’ambition de se recentrer sur son réseau d’agents.

Malakoff Médéric souhaite renforcer ses positions sur le courtage. Un rééquilibrage qui s’est concrétisé, notamment, par la disparition de Quatrem remplacée par Malakoff Médéric Courtage. « Aujourd’hui, Malakoff Médéric Courtage représente environ 35% du chiffre d’affaires du groupe. L’ambition est d’équilibrer pour arriver à 50/50 d’ici à 2020 », nous détaillait Christophe Scherrer, en septembre dernier.

Aviva France souhaite de son côté se recentrer son activité en santé individuelle sur son réseau d’agents généraux. Les deux entités se sont par conséquent entendues sur la cession du portefeuille de courtage de santé individuelle d’AMIS à Malakoff Médéric. « Nous saurons être plus compétitifs sur le marché de la santé individuelle et collective en nous recentrant sur nos agents généraux déjà présents sur tout le territoire français », déclare Patrick Dixneuf, directeur général d’Aviva France.

L’opération devrait prendre effet à compter du second semestre 2017 sous réserve de l’approbation de l’ACPR. « La complémentarité des deux portefeuilles courtés – santé et prévoyance collectives Malakoff Médéric Courtage et santé individuelle sous marque AMIS – permettra à Malakoff Médéric de mettre en œuvre une stratégie de développement croisée et de multi-équipement », souligne le groupe de protection sociale dans un communiqué.

Le montant de la transaction n’est pas communiqué. Malakoff Médéric précise toutefois que le portefeuille représente 78 millions d’euros de primes acquises pour 73.000 clients.