Retraite / Santé : Medica se renforce

    Le groupe d’hébergement médicalisé des personnes âgées Medica a renforcé sa force de frappe financière en portant ses lignes de crédit de 450 à 600M d’euros tout en doublant sa capacité de recours au crédit-bail, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

    « Medica a décidé de profiter de conditions actuellement favorables sur le marché de la dette pour accroître sa capacité financière à des conditions optimisées », a expliqué le groupe.

    Les échéances de la dette sont « allongées de près de douze mois », mais le « profil d’amortissement » et la marge d’intérêt restent les mêmes. Le contrat de crédit initial, signé le 16 juin 2010, refinançait 350Md’euros d’emprunts syndiqués et dégageait 100M d’euros de plus pour une « politique de croissance maîtrisée et plus particulièrement d’opérations de croissance externe ».

    Il prévoyait par ailleurs 150M d’euros de capacité financière « additionnelle », utilisable « notamment pour des financements immobiliers en crédit-bail ». L’avenant signé vendredi double ce montant, qui passe à 300M d’euros.
    Le groupe avait entre temps signé en décembre un crédit-bail de 130M d’euros sur 19 de ses établissements. Ce procédé consiste à vendre des murs d’établissements pour les louer ensuite sur 12 ans.

    Entré en Bourse en février 2010, Medica exploite 123 maisons de retraites en France, ainsi que 37 établissements sanitaires et 26 établissements en Italie.
    Le groupe Covéa, qui coiffe les assureurs GMF, Maaf et MMA, et la holding Batipart de la famille Ruggieri sont entrées jeudi à son capital en profitant du désengagement du fonds d’investissement BC Partners.

    Paris, 30 mai 2011 (AFP)