Retraite : Les Français envisagent d’épargner avant 40 ans

Les Français envisagent d’épargner pour la retraite à partir de 39 ans, tandis que « l’âge idéal » pour cesser son activité s’établit à 58 ans, selon une enquête publiée par Aviva.

Alors que la réforme des retraites revient sur le tapis, le groupe Aviva a publié les résultats d’une enquête réalisée en juin dernier – par la technologie d’études happydemics – sur l’usage et la perception des Français vis-à-vis de leur retraite.

La préférence des Français semble aller à contre-courant des perspectives annoncées par le Gouvernement. Selon l’enquête publiée par l’assureur, ces derniers considèrent « l’âge idéal » de départ à la retraite à 58 ans, soit 4,5 années de moins que ce que prévoit le système général des retraites aujourd’hui. L’écart pourrait s’agrandir avec la réforme qui prévoit le recul de l’âge à la retraite à 64 ans.

De leurs côtés, les Français envisagent d’épargner à partir de 39 ans, d’après le rapport d’étude. Avec un quart de leur épargne destiné à « la préparation de la future retraite », elle se place en troisième place des projets des épargnants après l’accumulation de capital en cas de coup dur et le financement de projets comme les vacances et les mariages.
« Considérer que la retraite est parfaitement assurée par le régime général d’État et qu’il n’y a pas nécessité d’agir à l’échelle personnelle est une des idées reçues les plus courantes chez les Français. Or, pour éviter une chute de revenus trop importante – les chiffres sont très clairs sur la faiblesse des taux de remplacement – il est impératif de s’y préparer et d’anticiper par un dispositif d’épargne-retraite individuelle », indique Serge Da Mariana, directeur général Aviva Vie.

Toujours, selon l’enquête, parmi les personnes de moins de 35 ans, seulement 13% souhaitent orienter leurs épargnes vers des produits retraite. « Par ailleurs, 26% des Français déclarent ne pas savoir comment faire ou par où commencer pour la préparer », indique le communiqué d’Aviva.

Que pensez-vous du sujet ?