Retour des bénéfices chez Dexia

L’année 2009 aura été moins difficile que la précédente pour Dexia. La banque affiche des résultats en forte hausse avec un bénéfice net de 1,01Md d’euros, contre une perte nette de 3,3Mds d’euros en 2008. Cependant, le groupe Franco-Belge déçoit sur le dernier trimestre.

Dexia voit vert pour 2009 grâce à la reprise de son activité de détails et des provisions pour dépréciations qui ont été divisées par trois. Ceci dû en grande partie à la cession du réhausseur de crédit FSA, qui avait engendré une perte de 1,66Md l’an passé. Le résultat brut d’exploitation de la compagnie est de 2,56Mds d’euros contre une perte de 563M d’euros  grâce à une plus-value de cession sur la participation dans le Crédit du Nord (filiale de Société Générale).

Dexia a entrepris de nombreuses cessions, et devra réduire sa taille à l’international de 35% avant 2014, afin de se conformer aux exigences de Bruxelles pour compenser les aides gouvernementales. Au quatrième trimestre, toutefois, les résultats ont déçu les analystes. Le bénéfice net s’affiche à 202M d’euros, alors que les analystes tablaient sur le double.

En 2009, le groupe bancaire a pourtant économiser près de 434M d’euros, et vise les 600M d’euros d’ici à 2011. La banque compte poursuivre ses efforts de restructuration en 2010, conformément à l’accord conclu avec la Commission Européenne qui a conditionné l’octroi d’aides de la France, la Belgique et le Luxembourg.