Résultats T3 2013 : Fort recul du bénéfice net pour Ageas

Ageas a enregistré au troisième trimestre 2013 un bénéfice net en recul de 81% par rapport à la même période de l’an dernier. L’assureur belge explique cela par un changement de méthodologie dans le calcul de son passif.

Le bénéfice net de la compagnie Ageas s’élève à 41,1M d’euros pour le troisième trimestre 2013, contre 213,7M sur la même période 2012. Cette baisse s’explique par une perte nette du compte général de 127,2M d’euros sur la période.

Selon un communiqué du groupe que cite l’AFP, cette perte est justifiée “essentiellement en raison de la révision de la méthodologie de valorisation du solde du passif RPN(I)” , un instrument financier lié au bancassureur belgo-néerlandais Fortis, démantelé pendant la crise financière et dont l’assureur Belge a récupéré un portefeuille d’actifs douteux à la valeur très volatile.

Bénéfice net en hausse dans les branches assurance

La compagnie d’assurance conserve malgré tout un bon rythme sur ces trois derniers mois, aussi bien en assurance-vie qu’en assurance non-vie, réalisant au passage un bénéfice net de 168,3M d’euros dans l’ensemble des branches (en hausse de 14% par rapport à la même période de 2012).

“En vie comme en non-vie, les résultats évoluent dans le bon sens et sont conformes aux objectifs”, a commenté le patron d’Ageas, Bart De Smet.

En détails, l’assurance-vie enregistre un bénéfice de 110M d’euros (en hausse de 25% par rapport au 3e trimestre 2012), tandis que l’assurance non-vie voit le bénéfice en hausse de 3% à 55,4M d’euros. De leurs côtés, les encaissements bruts de primes s’élèvent à 5,3Mds d’euros, en hausse de 15% par rapport à la même période de l’an dernier.