Résultats : Prudential double son bénéfice semestriel à 861M de livres

    Prudential

    L’assureur britannique Prudential a annoncé vendredi avoir réalisé un bénéfice net de 861M de livres soit 988M d’euros au 1er semestre 2011. Près du double de celui de l’année précédente, grâce en particulier à de bons résultats en Asie.

    Le groupe, leader de son secteur au Royaume-Uni, enregistre un bénéfice en hausse de 25% à 1,06Mds de livres, soit 1,2Mds d’euros. Les nouvelles ventes ont grimpé aussi de 10% durant la période. Prudential a également précisé être exposé à hauteur de 53M de livres, soit 61M d’euros à la dette grecque, un risque qu’il a qualifié de « modeste ».

    Le directeur général, Tidjane Thiam, s’est félicité d’une « bonne performance » semestrielle, en insistant sur le succès de la stratégie du groupe de « se concentrer sur les marchés en forte croissance et hautement rentables du sud-est de l’Asie ». Le groupe enregistré une croissance à deux chiffres de ses revenus en Indonésie, en Malaisie, aux Philippine et en Thaïlande, ainsi qu’à Hong Kong et à Singapour.

    Confiant pour l’avenir

    Il a en outre estimé avoir « bien résisté » au ralentissement économique au Royaume-Uni et avoir préservé ses marges aux Etats-Unis. Malgré « les inquiétudes évidentes sur la situation économique en Occident », Prudential s’est dit en mesure de tenir ses objectifs financiers grâce à la poursuite de son expansion sur les marchés asiatiques.

    Prudential a désormais digéré dans ses comptes les conséquences de sa tentative ratée de rachat de la filiale asiatique du groupe américain AIG, abandonnée en juin 2010 et qui lui a coûté près de 400M de livres en frais divers. Cet échec retentissant avait un temps déstabilisé M. Thiam, dont la position ne semble désormais plus menacée.

    (Avec AFP)