Résultats 2019 S2 : Hausse du bénéfice net pour Aegon

Aegon

L’assureur néerlandais Aegon a publié jeudi au deuxième semestre 2019 un bénéfice net en forte hausse par rapport à la même période l’année précédente, lorsque le groupe avait dû régler un différend juridique aux États-Unis.

Le bénéfice net s’est établi à 910 millions d’euros, contre 253 millions d’euros l’année précédente à la même période, a indiqué dans un communiqué le groupe, qui ne publie pas de chiffre d’affaires sur la période. Le résultat opérationnel avant impôts d’Aegon a chuté de 5% au cours des six derniers mois de 2019 pour atteindre 963 millions d’euros, un ralentissement dû en grande partie à la baisse des taux d’intérêt, au resserrement des écarts de crédit et aux changements dans le portefeuille des actifs incorporels dans les Amériques, a indiqué le groupe.

Les résultats de l’assureur ont été accueillis avec frilosité par les investisseurs. Coté à la Bourse d’Amsterdam, le titre Aegon perdait 8,70% à 3,65 euros vers 10H30 (09H30 GMT), au sein d’un indice AEX en baisse de 0,34%. “Au deuxième semestre de 2019, nous avons continué de fonctionner dans un environnement difficile”, a déclaré le directeur exécutif du groupe, Alex Wynaendts, cité dans le communiqué.

“Nos bénéfices sous-jacents ont été affectés par de faibles taux d’intérêt, et nous avons enregistré des sorties nettes dans nos activités de retraite et de rentes aux États-Unis”, a-t-il ajouté. M. Wynaendts a par ailleurs annoncé que le groupe n’investirait plus dans
des entreprises dont les activités “sont liées au charbon” pour participer à la préservation de l’environnement.

Le groupe a annoncé une augmentation de 7% de son dividende final, à 16 centimes par action. Né en 1983 de la fusion de deux sociétés d’assurance néerlandaises, Aegon emploie quelque 28.000 personnes et revendique près de 29 millions de clients dans une vingtaine de pays, notamment aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.