Résultats 2017 S1 : L’activité assurance de la Banque Postale en bonne santé

L’activité assurance de la Banque Postale se porte bien, avec un produit net bancaire en progression de 24,5% et un résultat d’exploitation en hausse de 45,6% par rapport au premier semestre de 2016.

La filière assurance de la Banque Postale publie des résultats au vert, avec une hausse de son portefeuille de 3,2%. Cette dynamique est portée par « l’équipement de sa clientèle bancaire en produits d’assurance et par un recul des résiliations », selon le bancassureur. Le produit net bancaire de l’activité assurance atteint 120M d’€ en ce premier semestre de 2017 (+24,5% par rapport au S1 de 2016). Le résultat d’exploitation bondit également à 68M d’euros (+45,6% par rapport à 2016). La hausse globale des primes acquises, un ratio de sinistralité en amélioration et de bons résultats financiers sont les raisons de cette bonne performance en début d’année, selon La Banque postale. Les frais de gestion de la filière assurance sont, quant à eux, en augmentation de 4,8%, à 53M d’€.

L’ACS, le fer de lance en assurance santé

En assurance santé, le portefeuille augmente de 25,7%, grâce notamment à la commercialisation des produits ACDS (Assurance Coups Durs Santé) et d’ACS (Aide à la Complémentaire Santé). En assurance dommages la progression est plus discrète, avec une hausse de 9,4% des contrats en portefeuille. En revanche, l’activité prévoyance affiche des résultats moins réjouissants, avec un portefeuille en recul de 1,2%, « notamment en raison de l’arrêt temporaire de la commercialisation des contrats d’assurance obsèques à prime unique », selon le bancassureur.

Les encours de l’assurance vie progressent timidement de 0,8% à 124,9Mds d’€, avec une hausse substantielle de la collecte en unités de compte. Le bancassureur souligne également la progression de 10,2% des encours d’OPCVM qui s’établissent à 12,7Mds d’€, à cause de la bonne performance de ses placements boursiers.

Au sein de la banque privée, le produit d’assurance vie conçu avec CNP Assurances a connu un « franc succès », selon un communiqué, et « contribue fortement à la progression de la collecte (+41%) ». Les encours totaux d’épargne (y compris la gestion sous mandat) progressent de 14% à 7,1Mds d’€. Parmi les perspectives du bancassureur, l’on remarque le projet de lancer une police d’assurance vie 100% en ligne.

En ce qui concerne la gestion d’actifs, la Banque Postale annonce la poursuite de son partenariat avec Aegon. Ainsi, un nouveau mandat de 23Mds d’€ a été signé en juillet avec CNP Assurances, et portera ainsi le montant des encours gérés à plus de 210Mds d’€ au second semestre.