Résultats 2015/T1 : Résultat opérationnel en hausse pour Euler Hermes

L’assureur-crédit Euler Hermes, filiale de l’allemand Allianz, a vu son bénéfice net augmenter de 5,3% au premier trimestre, à 87,1 millions d’euros, soutenu par une plus grande activité, selon un communiqué publié mardi.

Le chiffre d’affaires a ainsi progressé de 5,1%, à 670,3 millions d’euros, tiré notamment par la région Amériques et l’Asie-Pacifique. Le ratio combiné net (indemnisation des sinistres et frais généraux ramenés aux primes perçues) s’est pour sa part détérioré de 1,5 point pour atteindre 76,1%, en raison d’une moindre cession de sinistres en réassurance.

Euler Hermes relève toutefois que son ratio des sinistres brut s’est amélioré de 2,5 points au premier trimestre. Le résultat opérationnel ressort en hausse de 4,1%, à 121,1 millions d’euros, la bonne tenue des produits financiers nets de charges (+21,3% à 28,4 millions d’euros) compensant la quasi-stabilité du résultat technique net (uniquement lié aux activités d’assurance), en repli de 0,1%, à 93,8 millions d’euros.

“Grâce à une faible sinistralité, la croissance du résultat opérationnel et du résultat net est en phase avec la croissance du chiffre d’affaires”, s’est réjoui le président du directoire d’Euler Hermes, Wilfried Verstraete, cité dans le communiqué.

Il a également souligné le niveau record de production nouvelle de contrats du groupe ainsi que l’effet de l’appréciation des devises étrangères par rapport à l’euro. Par zone géographique, les Amériques ont tiré leur épingle du jeu avec un chiffre d’affaires en hausse de 29,8%, à 81,9 millions d’euros, tout comme l’Asie-Pacifique (+37,6%, à 35,2 millions).

La situation a été plus difficile pour le groupe en Allemagne/Autriche/Suisse (-3,5%, à 189,3 millions), tandis que la France affichait une légère croissance (+0,4%, à 102,9 millions)