Résultats 2015 T1 : Axa dépasse les attentes

INFOGRAPHIES – Sur les trois premiers mois de l’année 2015, Axa a enregistré une hausse de son chiffres d’affaires de 11% et dépasse les 31Mds d’euros au-delà des attentes (29,7Mds d’euros). L’assureur bénéficie d’effets de change positifs.

Au 31 mars 2015, Axa a réalisé un chiffre d’affaires de 31,5Mds d’euros, en hausse de 10% en publié, et en hausse de 2% à taux de change constant. Toutes les activités du groupe sont en croissance.

En dommages, la croissance concerne toutes les lignes métiers (entreprises, particuliers) et tous les marché, aussi bien matures qu’à fortes croissance ou direct. “Le chiffre d’affaires des marchés matures augmente de 1%, principalement soutenu par l’Allemagne grâce à une amélioration du positionnement tarifaire sur l’automobile pour les particuliers ainsi qu’à une hausse des prix significative sur les renouvellements en assurance habitation, par le Royaume-Uni et Irlande principalement soutenus par une forte croissance de l’assurance santé à la fois sur les segments des particuliers et des entreprises”, indique un communiqué de presse.
A noter que les 2% de hausse du chiffre d’affaires dommages à taux de change constant sont largement portés par la politique tarifaire (+1,9% en moyenne)

En vie, épargne, retraite le volume des affaires nouvelles augmente principalement sur le segment de la prévoyance et par la croissance en Asie du Sud-Est, en Inde et en Chine. La collecte nette atteint quant à elle 3,9Mds d’euros portée par l’activité en Suisse, en France et au Japon et par les contrats en unités de compte (+0,7Md d’euros)

La ratio de solvabilité est lui aussi à la hausse (+13 points) à 279%. “Après ce très bon début d’année, nous sommes sur la bonne voie pour réussir notre plan stratégique Ambition AXA en 2015. La solidité de notre bilan est une fois de plus prouvée par la robustesse de notre solvabilité économique dans un contexte de mouvements historiques des taux d’intérêts, tant en terme de baisse de leur rendement qu’en terme de hausse de leur volatilité implicite”, souligne Denis Duverne, directeur général délégué d’Axa

Focus sur la France

La France s’inscrit dans la même lignée que le groupe avec une hausse de son chiffre d’affaires dommages de 12% “grâce à la poursuite de la hausse des prix qui fait plus que compenser la baisse des volumes en assurance de particulier et la souscription plus sélective en assurance des entreprises.”

La croissance des activités vie, épargne et retraite atteint elle 5%.