Résultats 2012 : Les Lloyd’s de Londres reviennent dans le vert

En dépit de Sandy, le marché anglais de l’assurance spécialisée renoue avec les bénéfices.

Après une année noire record en 2011(inondations en Australie en Thaïlande, tsunami et catastrophe nucléaire de Fukushima) et une année 2012 compliquée en termes de coûts des catastrophes naturelles , les Lloyd’s  refont surface.

Les membres du marché anglais de l’assurance spécialisée et réassurance ont totalisé 3,41Mds d’euros de bénéfices avant impôts en 2012 après une perte de 619M d’euros en 2011. Le ratio combiné est ramené à 91,1% contre 106,8% l’année précédente. L’ouragan Sandy a pourtant constitué l’une des plus grosses factures de l’histoire des Lloyd’s, créées au début du 18e siècle. Ils ont enregistré 1,7Mds d’euros de sinistres pour l’ouragan.

Les assureurs ont vu par ailleurs leurs primes franchir un record de 31,4Mds d’euros résultant d’une hausse de 3% des prix. Les sinistres payés sont en baisse à 12,4Mds contre 14,8Mds d’euros en 2011.