Résultats 2012 : Chiffre d’affaires en baisse mais bénéfice en hausse chez CNP Assurances

Le siège de CNP Assurances à Paris

CNP Assurances a vu son chiffre d’affaires se contracter de 11,8% en 2012 tandis que son bénéfice net s’orientait en hausse de 9,1% à 951M d’euros. La collecte en vie est resté positive, le Brésil est un marché dynamique pour l’assureur.

Pour sa première conférence de presse de résultats, Frédéric Lavenir, arrivé au poste de directeur général de CNP Assurances depuis cinq mois, a pu expérimenter le vocable classique des compagnies. « Les performances sont solides et confirment la résilience de la performance économique avec un résultat net en hausse et de dans un contexte difficile ».

En effet, le résultat net est orienté à la hausse, à 951M d’euros. La hausse de 9% par rapport à 2011 est porté par une collecte nette en assurance-vie positive en France, de 145M d’euros. Les revenus du groupe, gagnent 1,2%, et ce malgré une collecte brute en baisse de 11,2% sur le périmètre groupe. Effet négatif, la taxe sur la réserve de capitalisation a couté 102M d’euros à CNP Assurances qui a aussi doté sa PPE de 162M d’euros. L’assureur a également passé dans ses comptes cette année l’écart d’acquisition de sa filiale italienne, qui lui coûte 170M d’euros.

Dynamisme du Brésil, des difficultés en Europe

En épargne-retraite, CNP Assurances présente une baisse de 15% de son chiffre d’affaires, à 20,5Mds d’euros contre 24,1 l’an passé. L’activité épargne est en recul de 15,9% tandis que l’activité retraite baisse de 9,8%. Dans le même temps, le chiffre d’affaires en prévoyance, santé, emprunteur et IARD, est en très légère hausse de 1,2% à 5,9Mds d’euros.
Le chiffre d’affaires du groupe baisse donc de 11,67% à 26,5Mds d’euros contre 30Mds en 2011.

Si la France a montré « une bonne résistance », les autres marchés européens ont souffert. « Le contexte extrêmement défavorable » décrit par Frédéric Lavenir a poussé CNP Assurances à une « réduction volontariste de notre exposition sur ces pays ».
Le Brésil reste de son côté un marché dynamique et porteur d’espoir pour CNP. Le chiffre d’affaires s’apprécie de 4,1% et le pays compte pour 36% du produit net assurance du groupe, quand la France compose 53% de ce PNA.