Résultat 2014 : le Groupe Macif sur la voie du rétablissement

Le groupe Macif a donné quelques éléments de résultats pour l’année 2014. Ils traduisent une avancée sur les objectifs fixés dans le cadre du plan qui doit prendre fin en 2015.

“Nous sommes sur la trajectoire” a lancé en préambule Alain Montarant, président du Groupe Macif. La trajectoire est celle du rétablissement de la rentabilité et du ratio combiné. Pour 2014, ce dernier devrait s’établit entre 102 et 103%. L’objectif des 100% en 2015 devrait être atteint. Pour y parvenir, la mutuelle d’assurance a notamment joué sur les taux de frais généraux. Ils baisseraient de deux points en 2014.

L’année 2014 se révèle donc pêtre une année charnière, avec un résultat en-deçà des 150M d’euros. Un chiffre que le groupe prévoit d’atteindre en 2015.

Sur son activité historique, l’automobile, la Macif table sur une très légère hausse de son portefeuille de 0,5%. La situation est plus compliquée en MRH, “avec une perte de portefeuille” annonce Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif.

Vers une bi-Sgam

 

En cause, une forte hausse de la sinistralité pour un total de 200M d’euros de charge. “C’est notre exercice le plus marqué de ces sept dernière années” précise Jean-Marc Raby. “Nous allons lancer le chantier de la MRH en 2015 pour proposer une nouvelle offre en 2016” poursuit-il.

Une année 2015 également marquée par le dossier Sferen. Après le départ de la Maif, le groupe Macif et la Matmut vont travailler sur la structuration de la Sgam. Le schéma d’une Sgam de Sgam a les faveurs des deux mutualistes. La Sgam Macif et la Sgam Matmut serait réunie au sein d’une Sgam Sferen. Un principe que le Trésor et l’ACPR semblent avoir validé.