Résulats S1 : Zurich Insurance pénalisé par les intempéries

Les résultats du premier semestre 2013 de Zurich Insurance ne sont pas très brillants. En effet, l’assureur suisse a été très impacté par les intempéries survenues lors de ces six premiers mois.

L’assureur suisse Zurich Insurance a vu ses bénéfices reculer au premier semestre, pénalisés par les intempéries, et a prévenu que certains de ses objectifs annuels seraient difficiles à atteindre, notamment pour ses activités d’assurance générale. Le bénéfice net du groupe a reculé de 17% à 1,8Md de dollars (1,3Md d’euros) au premier semestre.

Bénéfice opérationnel et net en recul

Ce chiffre se situe dans le bas de la fourchette des prévisions des analystes interrogés par l’agence AWP, qui tablaient sur un bénéfice net entre 1,8 et 2Md de dollars. Le bénéfice opérationnel est ressorti en baisse de 9% à 2,2Mds de dollars sur les six premiers mois de l’année.

Le ratio combiné est quant à lui ressorti à 95,6%, soit une hausse de 0,7 point par rapport au premier semestre l’an passé.

Le groupe a attribué cette performance en berne aux dommages liés aux intempéries aux Etats-Unis, au Canada et en Europe, notamment les inondations en Europe centrale et de l’Est et les tornades qui ont durement touché l’Oklahoma en mai. “L’environnement économique reste difficile avec les taux d’intérêt continuellement bas qui exercent une pression sur nos revenus d’investissement“, souligne le directeur général, Martin Senn, dans le communiqué.

Le groupe suisse s’est montré prudent sur ses perspectives, estimant que ses objectifs dans l’assurance générale seraient difficiles à atteindre. Zurich Insurance a précisé que ce segment avait connu une croissance sur tous les marchés à l’exception de l’Europe, où les conditions économiques restent faibles. En revanche, l’assureur s’est dit en bonne voie pour réaliser ses objectifs dans l’assurance-vie.
  
Zurich, 15 août 2013 (AFP)