Réassurance / Mouvements : Thierry Masquelier poussé vers la sortie

Le PDG de la Caisse centrale de réassurance (CCR) Thierry Masquelier, reconduit à la présidence du conseil d’administration le 25 août, a été prié de quitter ses fonctions, a déclaré mercredi à l’AFP une porte-parole de la Caisse confirmant une information du site Wansquare.

« Le personnel en a été informé ce matin (mercredi) », a confirmé la porte-parole, tout en précisant que M. Masquelier resterait en poste « au moins jusqu’au 28 avril », date du prochain conseil d’administration.

En revanche, la porte-parole n’était pas en mesure d’expliquer les motivations de son éviction. Pour l’heure, aucun nom de successeur n’est avancé, a ajouté la porte-parole.

Selon Wansquare, « il pourrait être remplacé par un haut fonctionnaire qui ne serait pas spécialiste du monde de la réassurance ».

Président-directeur général de CCR depuis 1997, Thierry Masquelier avait été reconduit dans ses fonctions de président pour cinq ans le 25 août. Ancien établissement public toujours détenu à 100% par l’Etat, la CCR réassure notamment, avec la garantie de l’Etat, des risques non pris en charge par le marché, comme les risques de catastrophes naturelles, de guerre, d’attentats ou de terrorisme maritime.

Paris, 30 mars 2011 (AFP)