Rapprochement : Feu vert pour SMI et Covéa

La mutuelle SMI rejoint la Sgam Covéa après l’agrément donné par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.

Le “feu vert” attendu a été donné par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et la mutuelle SMI peut rejoindre la Sgam Covéa.
Avec un chiffre d’affaires 2012 de “près de 200M d’euros” et des activités de santé collective, cette mutuelle du livre II du code de la mutualité vient confirmer la stratégie de Covéa de se positionner sur le marché de la santé collective en s’appuyant sur des acteurs spécialisés.

Exactement le discours que tient Thierry Derez dans lez communiqué… “L’affiliation de SMI à la SGAM vient conforter la capacité de Covéa à se positionner comme un acteur significatif en santé et prévoyance collective. Disposant d’une entité courtage et d’un portefeuille conséquent d’entreprises de taille intermédiaire, SMI complète les orientations stratégiques et la croissance volontariste de MMA sur les marchés Professionnels et Entreprises“.
L’arrivée de la mutuelle SMI se fait dans le cadre de la Sgam qui accueille déjà l’Apgis, institution de prévoyance également spécialisée sur le marché de la santé collective. Les deux entités “mettront à disposition des enseignes de Covéa de nouvelles offres d’assurance santé et prévoyance collectives”, précise le communiqué. Aux nouveaux arrivants les produits, aux marques MMA, GMF et Maaf la distribution et les portefeuilles à équiper.

Alors que la constitution par rapprochement du pôle santé – prévoyance de la Macif, la stratégie des MSI s’oriente donc vers la capacité à attirer des entités de la santé vers leurs propres structures et ainsi s’installer rapidement sur ces marchés.