Prévisions 2012 : Hannover Re garde confiance malgré un bénéfice en recul

Le troisième réassureur mondial, l’allemand Hannover Re, a annoncé mercredi avoir signé un bénéfice net de 606M d’euros l’an dernier, en recul de 19,1% mais supérieur à son objectif minimum de 500M, avec une confiance toujours de mise pour cette année.

L’an dernier le groupe a subi une charge de 980,7M d’euros due aux dommages majeurs comme les catastrophes naturelles au Japon, en Australie ou encore en Nouvelle-Zélande.

Mais ses entrées de primes brutes, l’équivalent du chiffre d’affaires dans le secteur, ont augmenté de 5,8% à 12,1Mds d’euros l’an dernier. Et pour 2012, notamment grâce à une prise de conscience accrue des catastrophes naturelles dans les pays à risque, Hannover Re prévoit une hausse de ses primes brutes comprise entre 5 et 7%.

Hannover Re est également très satisfait de ses revenus d’investissement l’an dernier, qui ont augmenté de 10% à 1,384Md d’euros, un record pour le groupe qui a su éviter des dépréciations sur son portefeuille de dette publique, ne possédant pas de titres de dette grecque.

Il s’attend à un bon résultat financier cette année également, s’appuyant de plus en plus sur des obligations d’entreprises, des actifs immobiliers ou des titres adossés à des actifs (ABS) plutôt que des obligations publiques.

Le groupe a proposé un dividende de 2,10 euros pour 2011, contre 2,3 euros pour 2010. Mais la part du bénéfice versé aux actionnaires sera légèrement supérieure à sa politique classique de redistribuer entre 35 et 40%, ce que le groupe a justifié par l’augmentation de sa valorisation boursière l’an dernier (+10,2% pour atteindre 5Mds d’euros).

A la Bourse de Francfort vers 8H40 GMT son action prenait 0,69% à 42,42 euros sur l’indice des valeurs moyennes MDax, en hausse de 0,48% à la même heure.

Hannover Re a par ailleurs annoncé mercredi son intention de se transformer en société européenne (SE), un statut juridique plus commode pour une compagnie avec des activités et des effectifs globalisés. La décision doit être prise lors de son assemblée générale ordinaire le 3 mai.

Francfort, 14 mars 2012 (AFP)