Prévention : SwissLife insiste sur les risques des médicaments au volant

    SwissLife organise une campagne de prévention sur les effets secondaires des médicaments sur la conduite.

    Alors que la prise de médicaments est impliquée dans 3 à 4 % des accidents de la route, SwissLife lance une campagne de prévention sur leurs effets secondaires sur la conduite.

    Organisée avec la collaboration de l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine (USPO), la campagne met en place l’application “PharmAuto”, téléchargeable gratuitement sur iPhone et Androïd. Diminution de l’acuité visuelle, ralentissement des réflexes, somnolence, l’outil permet de connaître les effets du médicament que l’on vient de prendre.

    Un quiz et un film vidéo sont aussi disponibles sur internet. Des affiches seront visibles tout l’été dans les officines. La campagne rappelle bien sûr l’importance de demander conseil à son pharmacien.