Portugal : la vente de Tranquilidade pourrait bénéficier au groupe ESFG

Espirito Santo Financial Group (ESFG), une des holdings en dépôt de bilan de la galaxie Espirito Santo, a annoncé jeudi qu’elle comptait encaisser le produit de la vente par Novo Banco de la branche assurance du groupe, Tranquilidade, au fonds américain Apollo.

ESFG considère que Tranquilidade “appartient à sa filiale Partran, en dépit des affirmations de Novo Banco” et “envisage toutes les possibilités pour protéger ses droits devant les tribunaux“, selon un communiqué.

Pressé par la Banque du Portugal, ESFG s’était engagé à verser 700M d’euros à Banco Espirito Santo pour rembourser des titres de dettes du groupe détenus par les clients particuliers de la banque, mais avait échoué à verser cette somme.

Cette créance, gagée sur les actions de Tranquilidade, a été transférée le 3 août à Novo Banco (la nouvelle structure née des actifs sains de Banco Espirito Santo), dans le cadre du plan de sauvetage de la banque portugaise. Novo Banco avait annoncé lundi être arrivé à un accord sur la vente de l’assureur portugais avec le fonds d’investissement Apollo, assurant que l’offre américaine était “la meilleure proposition reçue“.

ESFG a affirmé de son côté qu’une offre “plus intéressante” avait été envoyée par l’assureur suisse Zurich Insurance Group. La proposition du fonds américain s’élève à environ 200M d’euros, dont 150M seraient injectés dans le capital de Tranquilidade et 50M versés à Novo Banco.

Le fonds Apollo avait été candidat malheureux au rachat de la branche assurance de la banque publique portugaise Caixa de Depositos, attribuée en janvier 2014 par les autorités portugaises au conglomérat chinois Fosun.

(AFP)