Marché : perspectives négatives en vie, mais stables en non vie pour Fitch (Vidéos)

Fitch Ratings a décidé de maintenir ses perspectives à négatives pour le secteur de l’assurance-vie en France. Elles sont en revanche stables pour l’assurance non vie.

Les faibles taux des OAT françaises pèsent sur les perspectives de l’assurance-vie en France selon l’agence Fitch Ratings. Cette dernière a décidé de maintenir ses perspectives à négatives. Comme la plupart des acteurs du secteur, Fitch table sur une baisse des taux de rendement des contrats d’assurance-vie sur un marché devenu mature “après trois décennies de forte croissance”.

Deux tiers des réserves techniques sont liées à des contrats de plus de 8 ans indique l’agence de notation. En outre le fossé entre les taux des obligations d’Etat et les taux servis est de nature à inquiéter Fitch Ratings

Pour l’assurance non vie, les perspectives sont en revanche stables. Fitch note qu’il n’y a pas eu de catastrophes naturelles d’envergure depuis 2010, même si une multitudes de petits événements ont pu toucher le secteur. Les performances de ce dernier restent liées aux catastrophes naturelles.

Dans un marché saturé, mais bousculé par les bancassureurs qui ont gagné 9 points de part de marché entre 1994 et 2013, il est difficile de trouver de nouvelles sources de croissance pour les assureurs non vie selon Fitch. L’agence note en outre que la politique de hausse des tarifs devraient bientôt atteindre ses limites.