Notre Europe et la Macif s’associent pour promouvoir une Europe démocratique et solidaire

Le groupe Macif et le think tank indépendant et européen Notre Europe, fondé par Jacques Delors, ont signé le 6 novembre 2009 à Paris un accord stratégique de coopération pour la période 2010-2012.

Cet  accord  a été paraphé par Gérard Andreck, Président du groupe Macif et par Tommaso Padoa-Schioppa, Président de Notre Europe.

Ce  rapprochement,  né  de  multiples  convergences,  advient  à  un moment important de l’histoire de l’Union : celui de la mise en œuvre du Traité de Lisbonne   qui   consacre,   entre  autre,   de  nouveaux  fonctionnements institutionnels, un accroissement des pouvoirs du Parlement européen, ainsi qu’une  reconnaissance  politique  et  juridique  de  la  Charte des droits fondamentaux.  Toutefois,  la  vie démocratique au sein de l’Union reste un défi  quotidien  et l’adhésion de l’opinion publique au projet européen est un enjeu majeur tant du point de vue de la réflexion que de l’action.

Ce  partenariat  vise explicitement à stimuler la réflexion et l’action des parties  prenantes  en  faveur de l’intégration européenne et de favoriser, également,  la  diffusion  d’idées nouvelles pour penser l’unité européenne au-delà   des  seuls  cercles  d’initiés.  Indissociables  de  ce  qui  les rassemble,  les deux protagonistes œuvreront au renforcement de la cohésion économique  et  sociale  à  laquelle  l’économie  sociale  et  le mouvement mutualiste contribuent tant au plan national qu’européen.

Cet  accord  sera  mis en œuvre à travers l’organisation d’événements et de projets,  déterminés  par  un  programme  de  travail  commun. Un groupe de contact  et  de coopération, composé de représentants du groupe Macif et de Notre  Europe,  sera  chargé d’établir un programme de travail pluriannuel, d’en assurer l’animation, le développement et la supervision.

Selon communiqué de presse