Nomination : Arpège Prévoyance change de présidence

Jean-Camille Gallay (à gauche) et Francis Rebert (à droite) sont président et vice-président d'Arpège Prévoyance.
Jean-Camille Gallay (à gauche) et Francis Rebert (à droite) sont président et vice-président d'Arpège Prévoyance.

Jean-Camille Gallay, représentant du collège des salariés, devient président d’Arpège Prévoyance. Francis Rebert est élu vice-président en tant que représentant des employeurs.

Arpège Prévoyance, institution de prévoyance du groupe AG2R La Mondiale, a procédé à  l’alternance de sa présidence paritaire. Le conseil d’administration a élu Jean-Camille Gallay, membre de la CGT, président de l’institution de prévoyance alsacienne. Il est par ailleurs administrateur de l’association sommitale AG2R La Mondiale, AG2R Agirc-Arrco et du GIE AG2R. Jean-Camille Gallay est président de la SAS Cotréfi.

Membre du Medef, Francis Robert accède au poste de vice-président d’Arpège Prévoyance. Par ailleurs, il est administrateur du GIE AG2R et de la fondation d’entreprise AG2R La Mondiale pour la vitalité artistique. Francis Robert est diplômé de l’Institut de formation aux affaires et à la gestion (IFAG) et titulaire d’une maîtrise en ressources humaines. Il a exercé en tant que directeur des ressources humaines de plusieurs sociétés industrielles. Il est également membre de la chambre de commerce et de l’industrie Alsace Eurométropole.

L'ENASS

L'École nationale d'assurances a été créée en 1947 pour répondre aux besoins de formation des salariés du secteur de l'assurance. Opérateur de formation de référence pour les diplômes d'assurance (Licence, Master, Doctorat, MBA), l’Enass propose des formations en alternance qui permettent d’accéder à des métiers très variés. Les cursus proposés sont à la fois polyvalents et techniques pour développer une culture générale assurantielle et devenir expert dans la spécialité pratiquée en entreprise. La licence professionnelle​ et le Master ​sont classés n° 1 des formations d’assurance de France.

Contacter L'ENASS


Que pensez-vous du sujet ?