Mouvements : Organisation de la direction générale d’Humanis

Le groupe Humanis détaille une réorganisation de sa direction générale.

En marge d’un communiqué de presse de résultats, le groupe Humanis détaille les mouvements dans la direction générale, en plus de deux arrivées déjà mentionnées.
Jean-Pierre Menentau, directeur général d’Humanis et Jean-Paul Lacam, directeur général délégué veulent “bâtir avec l’énerie de tous un dispositif de pilotage plsu efficace et bien davantage orienté client“.

Ainsi, Gilles de Margerie, directeur général adjoint du groupe, supervisera les finances, les risques, la gouvernance institutionnelle et les affaires juridiques ainsi que le pôle épargne. Olivier Mesnard est également directeur général adjoint, en charge de la retraite complémentaire mais il sera en charge de la supervision des SI, placés sous l’autorité de Michel Baudy, des opérations et services clients pour les assurances de personnes, l’activité de gestion pour compte de tiers et des ressources.

Viriginie Hauswald aura en charge l’innovation en plus de la stratégie, de la veille et des partenariats
dont elle est déjà directrice. Karim Natouri élargit sa palette avec la supervision des “enjeux du développement durable” en plus de la communication.
Enfin, Fabienne Petit, directrice à l’international, aura en plus la charge du marketing, de la relation client, de la vente à distance, du commerce électronique et des produits santé, prévoyance et dépendance.

Autre extension de rôle, pour Frédéric Rousseau, directeur du marché des professionnels et des particuliers qui supervisera le marché des entreprises avec “vocation à créer une direction de la distribution et du développement des IP et mutuelles” avertit le communiqué.

Bernard Joseph devra créer une direction de la transformation, de l’organisation et de la compétitivité. Laurent Huyghe, quant à lui, reste directeur de l’action sociale, tout comme Ldovic Lézier, DRH.