Marchés : Miel Mutuelle choisit la substitution pour faire face à ses difficultés

Micils vient en aide à Miel Mutuelle, qui fait face à des difficultés financières et à une solvabilité dégradée, révèle l’hebdomaire L‘Argus de l’assurance

La mutuelle Stéphanoise Miel Mutuelle est confrontée à des difficultés financières, ainsi l’organisme mutualiste du groupe de protection sociale Apicil, Micils, lui vient en aide. En effet la direction de Miel Mutuelle choisit la substitution pour faire face, entre autres, à sa solvabilité dégradée(v117% en 2014 ) et à son difficile retour à l’équilibre afin de sécuriser financièrement la mutuelle, révèle ce jeudi 16 juillet l‘Argus de l’Assurance.

Selon l’hebdomaire, la décision a été prise les 19 et 24 juin derniers lors des assemblées générales de Miel Mutuelle et Micils. La convention de substitution prendrait effet à partir du 1er janvier 2016 et ce pour une période de deux ans. Ainsi le directeur de Miel Mutuelle, Didier Courier qualifie cette période d’“étape transitoire” tout en indiquant que la substitution n’aura “aucun impact sur nos affiliés“.

Par ailleurs, l’Argus de l’Assurance dévoile que Miel Mutuelle affiche un résultat net négatif de -1,8 millions d’euros pour l’exercice 2014 et que malgré cela, la mutuelle continue ses projets de développement avec le groupe Apicil et l’union de groupe mutualiste Unalis.