Malakoff Médéric place la protection sociale au coeur de sa nouvelle campagne de communication

0

Quelques mois après la fusion entre Malakoff et Médéric, en juillet 2008, le leader de la protection sociale paritaire en France dévoile une nouvelle campagne de communication institutionnelle.  Première prise de parole publicitaire de l’entité née de la fusion, la campagne est déclinée à la télévision, en presse et sur internet.

Avec cette campagne fondatrice, le groupe propose une nouvelle vision de la protection sociale incarnée par son projet d’entreprise pour les 4 prochaines années, Pacte 2012.

Une campagne d’engagement qui se veut interpellatrice

Les Français expriment aujourd’hui un fort besoin de conseil et d’accompagnement en matière de protection sociale. Vieillissement de la population et non renouvellement des générations, départ massif des populations du baby boom à la retraite, remboursement des frais de santé… Autant de phénomènes qui peuvent générer des inquiétudes et auxquels il est nécessaire d’apporter des réponses.

C’est pourquoi le groupe Malakoff Médéric, en tant qu’acteur majeur de la protection sociale, a décidé de prendre la parole aujourd’hui à travers une campagne engagée, autour d’une question centrale : « Et pour demain, on fait quoi ? ». Cette question, posée par des adolescents, se décline dans les différents outils en interrogations ou affirmations multiples : « Et ma boîte, elle fera quoi pour moi ? », « La santé de demain, c’est maintenant » ou « No future sans indépendance ».

Avec cette campagne, Malakoff Médéric a ainsi choisi d’interpeller l’opinion – entreprises, salariés, jeunes et moins jeunes – et d’amener chacun à se demander ce qu’il fait pour demain, ce qu’il entreprend pour construire son indépendance physique, économique et sociale et la conserver le plus longtemps possible.

Des codes créatifs rafraîchis

Le parti pris créatif de la campagne s’inscrit en rupture avec les codes habituels du marché : Malakoff Médéric a choisi de mettre en scène des adolescents – un âge où l’on aspire à l’indépendance – qui interpellent les adultes sur le futur avec leurs propres codes d’expression (un T-shirt, des bracelets, un sms…). Le tube de Téléphone, « Je rêvais d’un autre monde », souligne la vision responsable des jeunes.

Un projet d’entreprise axé sur la transparence, les services et la proximité

La nouvelle campagne est le premier jalon d’une transformation du groupe Malakoff Médéric, dont les grandes lignes sont précisées dans son projet d’entreprise : Pacte 2012.

Des objectifs concrets

Pacte 2012 s’articule autour de grands objectifs stratégiques pour les 4 prochaines années :
– atteindre en assurances de personnes un chiffre d’affaires de 5 Mds € en 2012, intégrant notamment le développement de l’activité d’assurances individuelles,
– développer des réseaux de partenariats, notamment en santé avec la constitution d’un pôle regroupant 10 millions de personnes protégées,
– améliorer constamment la compétitivité et la satisfaction clients, en retraite complémentaire et en assurance de personnes, en proposant des offres innovantes intégrant des services aux garanties d’assurance.

Pacte 2012 prévoit la mise en place de 40 grands chantiers internes permettant de transformer le groupe. Priorité est donnée à une « orientation clients » marquée, le lancement d’offres et de services de protection sociale innovants, et une stratégie de distribution multicanal.

Selon communiqué