lelynx.fr, comparateur français de Confused.com en version bêta

L’information avait filtrée via les services marketing approchés courant 2009 et faisait trembler les comparateurs français : Confused, premier comparateur en ligne d’assurance outre-Manche arrive en France. Si la sortie officielle est prévue pour le début du mois de février, une version de test est d’ores et déjà en ligne.

« Alors gardez un œil sur Lelynx.fr » annonce le site internet déjà en ligne. Dernier né des comparateurs d’assurances, lelynx.fr est en réalité la version française du très célèbre confused.com, premier comparateur en Angleterre.

L’arrivée de Confused sur le marché français était un secret de polichinelle. D’après nos informations, les services marketings et web de nombreux assureurs ont été contactés dès le début de l’année 2009 par l’opérateur anglais qui testait le marché. Manifestement, les tests ont été concluants.

Une première version du site est d’ores et déjà en ligne, à l’adresse www.lelynx.fr. Pour le moment, seule l’assurance automobile est mise en avant. C’est elle qui devrait servir aux tests qui auront lieu dès la semaine prochaine. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est en effet impossible de faire un devis. Tout juste est-il possible de laisser son adresse électronique pour recevoir des informations supplémentaires.

Dans un graphisme basique, la version finale pourrait en effet être totalement différente, lelynx.fr annonce tout de même l’arrivée en France d’un leader de la comparaison d’assurance. Filiale de l’assureur anglais, lelynx.fr fait suite a la création, il y a quelques mois, de radstreator.com, un comparateur de même type pour le marché espagnol.

Confused.com est un mastodonte, qui génère 15 millions de devis en assurance auto, pour 1,4 millions de contrat distribués à 89 partenaires d’assurances. Des chiffres, donnés par le comparateur britannique, supérieurs à ceux d’Assurland, premier comparateur français, qui tournent aux environs de 6 millions de devis par an par exemple, mais dans un marché français beaucoup moins habitué à la comparaison sur internet.

Enfin, il est encore difficile de savoir quelle sera la stratégie française de Confused. Les dirigeants refusent de s’expliquer, à propos des offres, des partenaires et des moyens mis à la disposition de cette entité française pour son arrivée sur un marché déjà très concurrentiel.

Comments are closed.