Contentieux : Swiss Re fait la paix avec Warren Buffett

    Logo de Swiss Re

    Le réassureur suisse Swiss Re a annoncé jeudi la fin du conflit qui l’opposait à Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire américain Warren Buffett, à propos d’une transaction financière remontant à 2010 et va recevoir dans l’immédiat 610M de dollars.

    Swiss Re a accepté de reprendre une partie des risques associés à un portefeuille de contrats d’assurances transférés à Berkshire Hathaway.

    L’accord prévoit également que la perte maximale que puisse encourir la société américaine sur les polices héritées de Swiss Re soit ramenée de 1,5Md de dollars initialement à 1,05Md de dollars, selon un communiqué.

    Berkshire Hathaway avait renfloué Swiss Re en février 2009, alors que la compagnie suisse venait d’annoncer une perte attendue de 1Md de francs suisses pour 2008.

    Puis en 2010, les deux sociétés avaient conclu un accord de rétrocession pour limiter l’exposition de Swiss Re à un portefeuille d’assurances-vie renouvelables annuellement que celui-ci avait contractées avant 2004.

    Deux volets caractérisaient la transaction: un accord de coassurance et un accord de services d’assurances en excédent de pertes (“stop-loss agreement”).

    La société du milliardaire américain avait ensuite déploré des pertes subies dans le cadre de cet accord. L’accord annoncé jeudi se traduira pour Swiss Re par un bénéfice supplémentaire de quelque 100M de dollars au titre du premier trimestre 2013.

    (Avec AFP)