Le réassureur bermudien Validus rachète son concurrent IPC pour 1,65 md USD

    validusLe conseil d’administration du réassureur bermudien IPC Holdings a accepté l’offre de rachat pour 1,65 milliard de dollars de son concurrent Validus, ont annoncé les deux sociétés dans des communiqués disponibles vendredi sur leurs sites internet.

    Selon les termes de la transaction, chaque actionnaire d’IPC Holdings recevra pour chacun de ses titres 7,50 dollars en numéraire et 0,9727 action de Validus, une offre améliorée par rapport à la proposition initiale de Validus, ont indiqué les deux réassureurs.

    Au terme de la transaction, qui devrait intervenir au troisième trimestre après approbation des actionnaires des deux groupes et autorisation des autorités de régulation, les actuels actionnaires d’IPC Holdings posséderont 38% de l’entité fusionnée, tandis que ceux de Validus en contrôleront 62%.

    Le nouveau groupe s’appuiera sur une capitalisation boursière de 3,4 milliards de dollars, ont ajouté les deux sociétés.
    Validus a par ailleurs accepté de verser 50 millions de dollars supplémentaires pour couvrir les frais de résiliation de l’accord passé en mars entre IPC Holdings et un autre réassureur bermudien, Max Capital, et selon lequel IPC s’était engagé à acquérir ce dernier pour 912 millions de dollars en actions.

    “Notre première priorité a toujours été de maximiser la valeur pour nos actionnaires (…) Nous pensons que l’accord conclu aujourd’hui représente la meilleure perspective pour eux”, a commenté le président d’IPC, Kenneth Hammond, cité dans un des communiqués.

    Un autre réassureur des Bermudes, qui était également dans la course pour racheter IPC Holdings, avait soumis la semaine dernière une offre de près d’1,8 milliard de dollars.

    “Nous sommes surpris et déçus que le conseil d’administration d’IPC ait préféré la proposition de Validus à la nôtre, qui, nous semble-t-il, lui offrait de meilleures perspectives à long terme”, a réagi vendredi le président de Flagstone, Mark Byrne, cité dans un communiqué.