Le nombre de cas de diabète de type 1 chez l’enfant en forte augmentation

    diabete-enfant-70Le nombre de nouveaux cas de diabète de type 1 devrait doubler chez les enfants européens de moins de cinq ans entre 2005 et 2020, prédit une étude publiée en ligne par la revue britannique The Lancet.

    Le diabète de type 1, autrefois appelé diabète insulinodépendant, est dû à une destruction des cellules du pancréas qui fabriquent l’insuline. Cette maladie est dite “auto-immune” car elle provient du système de défense immunitaire de l’organisme. Le diabète de type 2 est favorisé par une alimentation déséquilibrée et trop riche, le surpoids et le manque d’exercice.

    Dans la population en général, le diabète de type 1 ne représente que 10% des cas de diabète. En revanche chez les enfants, la proportion est inversée dans la plupart des pays.

    L’équipe de Chris Patterson (Queen’s University, Belfast, Royaume-Uni) et Gyula Soltesz (Université de Pécs, Hongrie) a analysé dans 17 pays d’Europe plus de 29.000 cas de diabète de type 1 diagnostiqués chez des enfants de moins de 15 ans sur la période 1989-2003.

    Les chercheurs ont trouvé que la hausse totale de l’incidence (nouveaux cas) était de 3,9% par an (5,4% pour les 0-4 ans, 4,3% pour les 5-9 ans et 2,9% chez les 10-14 ans).

    L’étude n’explique pas cette tendance à la hausse, mais les chercheurs estiment que l’augmentation est trop rapide pour être imputée aux seuls facteurs génétiques. Ils évoquent le rôle des modes de vie modernes (surcharge pondérale, nombre accru d’accouchements par césarienne…).

    Il y a eu approximativement 15.000 nouveaux cas en Europe en 2005. Si les tendances se confirment, les chercheurs tablent sur 24.400 nouveaux cas en 2020, avec un doublemement des cas chez les moins de cinq ans.

    Le nombre total de cas de diabète de type 1 chez les moins de 15 ans en Europe passerait ainsi de 94.000 en 2005 à 160.000 en 2020, soit un bond de 70%.

    AFP