Le fonds CIC obtient le feu vert pour le rachat du 4ème assureur vie chinois

    0

    Une filiale du fonds souverain chinois China Investment Corp (CIC) a reçu le feu vert du gouvernement pour racheter un assureur local touché par un scandale de détournements de fonds, annonce lundi le magazine économique chinois Caijing.

    Central Huijin Investment Ltd., contrôlé par CIC, va racheter 38% du quatrième plus gros assureur vie chinois, New China Life, détenus par une autorité de régulation de l’industrie, selon le magazine qui cite des sources proches du dossier non identifiées. Le montant du rachat sera fixé quand l’audit de 2008 et l’estimation de la valeur seront terminés.

    Le détenteur des titres de New China Life, qui dépend de la Commission chinoise de régulation des assurances, avait acquis ses parts en 2007 pour 2,7 milliards de yuans (395 millions de dollars), un an après avoir ouvert une enquête à l’encontre de l’ancien patron de New China Life, Guan Guoliang. Ce dernier, dont le procès s’est ouvert en novembre, est poursuivi notamment pour son implication dans le détournement de fonds d’une valeur de 261 millions de yuans, selon le magazine Caijing. Le verdict est en délibéré.

    Central Huijin, qui aide régulièrement des entreprises publiques en difficultés, a injecté des milliards de dollars dans différentes sociétés, y compris dans Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), pour remettre à flots leurs bilans avant des cotations à l’étranger.

    Source : AFP