La prévention et le soutien à domicile, deux axes forts pour le Groupe REUNICA

    Le 20 juin 2008, l’ADERE (Association pour le Développement, l’Enseignement et la Recherche en Ergothérapie) avec le soutien de REUNICA, organise une journée d’étude intitulée : « Indépendance dans les actes de la vie quotidienne et compensation chez le sujet vieillissant – Evaluation, préconisation, intégration de l’aide technique et des aménagements du domicile ». Cette journée, ponctuée de conférences destinées aux professionnels et chercheurs, s’inscrit dans la politique de soutien à domicile du Groupe REUNICA.

    La prévention et le soutien à domicile, deux axes forts pour le Groupe REUNICA
    En cohérence avec son engagement en termes de prévention et d’actions favorisant le soutien à domicile, l’Action sociale du groupe REUNICA s’associe pour la deuxième fois à cette journée. A partir du regard des différents professionnels du soutien à domicile, cette rencontre propose de mener une réflexion sur la question de la désadaptation de l’habitat chez le sujet âgé et des réponses que les professionnels peuvent apporter.

    L’ergothérapeute s’interesse tant au patient qu’à son environnement
    L’ergothérapie prend en charge le patient dans sa globalité en tenant compte de l’ensemble de son environnement, dont l’habitat, afin de faire évoluer ses capacités et adapter l’espace dans lequel il évolue.

    Le recours aux aides techniques est également un moyen de compensation permettant en complémentarité totale ou partielle de l’aide humaine, de solutionner une situation de handicap ou de dépendance rencontrée. Sa mise en oeuvre doit toutefois tenir compte de la singularité de chaque situation. Effectivement, recourir à une aide technique et/ou à un aménagement du domicile n’est pas un geste simple, il vient parfois à modifier les habitudes de vies, le quotidien…

    À propos de l’association ADERE
    L’Association pour le Développement, l’Enseignement et la Recherche en Ergothérapie, a pour objectifs :
    – d’enseigner et de former au métier d’ergothérapeute,
    – d’assurer une formation continue aux professionnels,
    – d’initier la recherche en ergothérapie,
    – de documenter sur site les ergothérapeutes.

    L’ADERE est constituée de deux structures :
    – un institut de formation en Ergothérapie
    – un Département de Recherche et de Formation Continue : qui offre depuis plusieurs années un espace de travail et de réflexion pour les professionnels d’horizons différents.

    L’accompagnement des personnes avançant vers le grand âge est un de ses grands axes de travail, et plus particulièrement la question de la prévention des situations de désadaptations habitant/ habitat.
    L’ADERE souhaite au travers de cette journée, informer de l’intérêt du travail des ergothérapeutes et de leurs compétences en ce qui concerne le soutien aux domiciles des personnes âgées.

    [ad#pub-assurances]