Klesia : 81% des salariés vont bénéficier du télétravail

Le siege de Klesia
Le siege de Klesia

A partir du 1er juillet, l’accord de télétravail du groupe Klesia entrera en vigueur. 81% des collaborateurs ont souhaité en bénéficier.

Les salariés de Klesia reprendront progressivement le chemin du bureau à partir du 1er juillet. A compter de cette date, l’accord de télétravail pourra entrer en vigueur, un an après sa signature. L’accord avait été rejeté par les organisations syndicales majoritaires et approuvé par référendum avec 75% des voix.

Cet accord permet aux 3.200 collaborateurs de Klesia de faire jusqu’à trois jours de télétravail par semaine. Dans les faits, 81% des collaborateurs ont demandé à faire du télétravail, avec une moyenne de 2,5 jours par semaine. 15% des salariés n’en ont pas fait la demande et 4% ne sont pas éligibles.

Le groupe de protection sociale a mis en place un accompagnement des collaborateurs pour les former au travail hybride. Ces formations portent sur des sujets très variés comme la définition des tâches à réaliser en télétravail ou au bureau, les relations à distance, l’animation des réunions à distance, la gestion des situations difficiles… Les managers ont bénéficié, en plus, de huit modules spécifiques : « notamment pour adapter l’animation des équipes à la situation du télétravail, développer l’assertivité, travailler la confiance et la délégation, favoriser la progression des collaborateurs ou encore amplifier la pratique du feedback », précise un communiqué.

Que pensez-vous du sujet ?