International : Le fonds d’assurances des dépôts bancaires américain s’approche de l’équilibre

Le Fonds d’assurance des dépôts bancaires aux Etats-unis devrait revenir à l’équilibre cette année, a indiqué mercredi son gérant, la Compagnie fédérale d’assurance des dépôts (FDIC).

« Après sept trimestres de baisse, le solde du Fonds d’assurance des dépôts s’est amélioré pendant quatre trimestres de suite », écrit la FDIC dans un communiqué.

Il était de -7,4Mds de dollars fin 2010 contre -20,9Mds fin 2009, ajoute ce régulateur bancaire pour qui « le solde du fonds devrait passer en territoire positif cette année et atteindre 1,15% du montant estimé des dépôts assurés en 2018 ».

La loi de réforme de Wall Street promulguée en juillet impose que ce ratio soit de 1,35% au moins d’ici au 30 septembre 2020, rappelle la FDIC, qui compte étudier plus tard dans l’année les moyens de se conformer à ce texte sur ce point.

Le fonds d’assurance de la FDIC a été vidé par la multiplication des faillites bancaires aux Etats-Unis. La FDIC a fermé 148 banques en 2009 et 157 en 2010, du jamais vu depuis 1992, quand 181 établissements avaient mis la clef sous la porte dans les dernières convulsions de la grande crise des caisses d’épargne.

Sa présidente, Sheila Bair, a indiqué en janvier que le pic des faillites avait été passé. La Compagnie prévoit désormais que le coût des faillites bancaires pour son fonds d’assurance sera de 21Mds de dollars pour le lustre courant de 2011 à 2015 contre 24 milliards pour la seule année 2010.

Ce fonds est alimenté par une cotisation de la quasi-totalité des banques américaines, qui a été relevée.

Washington, 12 avril 2011 (AFP)