International : Axa renforce ses liens avec Nippon Life

Axa va cimenter ses liens avec un des principaux assureurs vie au Japon, Nippon Life, qu’il a invité à rejoindre le capital de sa filiale locale Axa Life Insurance, selon un communiqué conjoint publié vendredi.

Nippon Life va prendre 1% du capital de la filiale d’Axa dans des conditions financières non précisées, prélude à une ambitieuse stratégie d’expansion internationale présentée vendredi à Tokyo. Cette alliance capitalistique a été annoncée à l’occasion du lancement à venir d’un nouveau contrat d’assurance santé commun aux deux groupes.

Cette police d’assurance médicale, reposant sur l’expertise internationale d’Axa, sera distribuée à partir de l’été prochain par le réseau de vendeurs en porte-à-porte. Le groupe japonais a parallèlement annoncé son intention de dépenser pas moins de 1.000 milliards de yens (7,75 milliards d’euros) dans les trois à cinq prochaines années pour acquérir en tout ou partie des sociétés d’assurance et de gestion de biens au Japon et à l’étranger.

Ce souhait fait partie des ambitions présentées dans le cadre de son plan d’objectifs à moyen terme pour la période triennale allant d’avril 2015 à mars 2018. Jusqu’à maintenant surtout présent au Japon, Nippon Life est confronté au même souci d’expansion internationale que ses compatriotes du même secteur alors que diminue la population japonaise.

Son but est de tripler les recettes (encore faibles) issues de l’extérieur en trois années, ce qui ne peut se faire que par des rachats ou des prises de participation significatives. Des cibles seraient déjà identifiées. La compagnie insiste en outre sur sa volonté de bien répartir les investissements et risques entre les pays riches et les économies émergentes. “Le potentiel de croissance qu’il n’y a pas à l’intérieur, il faut aller le chercher ailleurs”, a indiqué le groupe dans une présentation à la presse et aux analystes.

Nippon Life, qui dit vouloir s’employer à réduire ses coûts fixes non productifs, a de même fait part de son souhait d’élever son capital de 1.000 milliards de yens d’ici à mars 2018, en partie en levant des fonds de l’extérieur. Le but est d’atteindre ensuite 6.500 milliards de yens, contre 4.200 milliards actuellement. La stratégie expliquée par Nippon Life, et qu’illustre modestement l’entrée au capital d’Axa Life Insurance, va dans le même sens que celle de Sompo Japan Nipponkoa.

Cette autre compagnie d’assurance nippone a annoncé au début du mois une prise de participation de 7,8% dans le réassureur français Scor, assortie d’une intention de monter ultérieurement “à au moins 15%”, devenant ainsi son premier actionnaire.

Le marché de la réassurance est actuellement dominé par les acteurs européens et américains.