International : AIG envisage de se séparer de son activité de prêts immobiliers

L’assureur américain AIG, dont des actionnaires activistes réclament l’éclatement, envisage de se séparer de son activité de couverture de prêts immobilier, a indiqué jeudi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier.

Des discussions seraient en cours depuis un moment au sein de la direction du groupe, au sujet d’une scission ou d’une vente de cette division. Contacté par l’AFP, un porte-parole d’AIG n’a pas voulu faire de commentaire. Le Wall Street Journal rappelle toutefois que l’assurance de prêts immobiliers ne représente qu’une toute petite partie de l’activité d’AIG, et que sa cession ne suffirait probablement pas à calmer les investisseurs activistes réclamant un démantèlement du groupe.

Le milliardaire Carl Icahn vient notamment d’annoncer mercredi une “importante” prise de participation dans l’assureur et a réclamé sa séparation en trois entités indépendantes. L’une d’entre elle se spécialiserait bien dans l’assurance des prêts immobiliers, mais Carl Icahn réclame aussi deux sociétés indépendantes pour l’assurance-vie d’un côté, et la couverture des dommages et sinistres de l’autre.

AIG, sauvé de la faillite en 2008 par l’Etat fédéral, est considéré actuellement par les régulateurs américains comme un groupe financier systémique, dont la taille est telle qu’une éventuelle faillite se répercuterait sur l’ensemble du système financier. Il est donc soumis à des exigences de liquidités très élevées, qui n’auraient plus lieu d’être après un démantèlement.

Le patron d’AIG, Peter Hancock, avait réagi mercredi en rappelant les mesures prises pour simplifier le groupe et réduire son exposition aux risques, estimant avoir aussi réussi à donner une valorisation “attractive” à des actifs jugés non stratégiques qui pourraient être cédés à terme.

“AIG maintient un dialogue ouvert avec tous ses actionnaires et accueille favorablement leur retour et leurs idées”, avait indiqué M. Hancock, promettant des annonces sur les efforts effectués par le groupe lors de la présentation des résultats du troisième trimestre le 2 novembre.