Inondations dans l’Aude : 16.000 sinistres déclarés

Une rue inondée après les pluies

Une semaine après les inondations qui ont notamment frappé l’Aude, la Fédération française de l’assurance livre un premier bilan chiffré. Quelque 16.000 dossiers ont d’ores et déjà été enregistrés par la profession.

Ce lundi 22 octobre, le président de la République est en déplacement dans l’Aude à la rencontre des personnes sinistrées par les violentes inondations des 14 et 15 octobre derniers. Dans la délégation d’Emmanuel Macron figure notamment Bernard Spitz, président de la Fédération française de l’assurance.

La FFA qui a communiqué un premier bilan consolidé de la sinistralité. Elle indique ainsi que près de 16.000 déclarations ont déjà été enregistrées. Elle estime à 30.000 le nombre de dossiers qui pourraient être ouverts. La facture de l’évènement pourrait s’élever quant à elle à 200M d’euros, confirmant le chiffrage donné un peu plus tôt pat Bruno Le Maire, ministre de l’Economie.

Si les inondations ont touché les Pyrénées-Orientales, le Tarn, l’Hérault et l’Aude, c’est bien ce dernier département qui concentre la plus grande partie des dommages. 90% selon la FFA. Les dégâts se répartissent quant à eux à 68% sur l’habitation, 18% sur l’automobile et 14% sur les biens professionnels.

« En participant aujourd’hui à la délégation conduite par le président de la République, je souhaite témoigner de la mobilisation de la profession sur le terrain, à l’écoute et au service des particuliers et des professionnels sinistrés. Les assureurs mettent tout en œuvre pour faciliter leur retour à une vie normale et les accompagnent dans l’indemnisation de leurs biens, la reconstruction de leurs logements et la reprise de leurs activités professionnelles », déclare Bernard Spitz dans un communiqué. Près de 200 experts sont mobilisés sur le terrain.