Indicateurs : Baisse des ventes de voitures neuves, prime aux petits modèles

Les ventes de voiture neuves baissent encore en France, réduisant la masse assurable pour les assureurs. Les petits modèles peu cher sont les plus vendus.

L’assurance auto reste un marché fortement concurrentiel que la récente loi consommation de Benoît Hamon et sa résiliation infra annuelle ne devrait pas favoriser. Pendant ce temps, la masse assurable se réduit avec une chute des ventes de véhicules neufs de 5,7% en un an. Tous les types de véhicules sont touchés.

Selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché français s’est tassé en 2013. Sur un an, les nouvelles immatriculations de véhicules particuliers sont en baisse de 5,7%. En 2013, 1.790.473 voitures particulières neuves ont été immatriculées. Dans ce volume, les voitures “diesel” accusent une baisse plus marquée de 13,3% et qui profite aux véhicules hybrides.

Dans la catégorie des véhicules utilitaires légers (moins de 5,1 tonnes), la baisse est un peu moins forte avec 4,4% de véhicules immatriculés de moins. Au global, les petits utilitaires et les véhicules particuliers représentent 2.157.804 immatriculations sur 2013, soit une baisse de 5,5% en volume brut, de 4,7% en nombre de jours ouvrables comparables. Enfin, le segment des véhicules industriels, qui intéressera les assureurs d’entreprises, se stabilise avec une très légère baisse de 0,3% sur un an.

Pour illustrer les difficultés du secteur en France, les groupes français enregistrent une baisse de 4,3% sur un an, mais une part de marché de 55,62% des immatriculations. Signe que l’hybride gagne peu à peu du terrain, Toyota voit ses ventes augmenter de 5,5% sur l’année, seule performance positive avec Fiat (+2,5%). La Yaris se place en 13ème position des véhicules les plus vendus.

La Renault Clio IV, véhicule le plus vendu en 2013

Toujours selon les données du CCFA, les Français achètent toujours beaucoup de catégorie “économique et inférieure“. Ce segment représente 53% des nouvelles immatriculations, contre 41% sur le marché de 18 pays de l’Europe. Et des primes forcément moins élevées que les catégories “moyenne supérieure” (12%) ou même “moyenne inférieure” (30%).

Enfin, la voiture la plus vendue en France en 2013 est… la Clio IV de Renault, qui représente 5,8% du marché avec 103.172 unités, juste devant la 208 de Peugeot (5,1% – 90.484 unités) et la C3 II de Citroën (3% – 53.376 unités).