Grands Prix ADPS (Associations de Prévoyance Santé)

    Depuis plus de quarante ans, 20 Associations de Prévoyance Santé (ADPS) regroupent en région plus de 470.000 assurés AGF (prévoyance et complémentaire maladie), soit près d’un million de bénéficiaires. Depuis 1999, les ADPS remettent chaque année des Prix ADPS de l’Action Sociale, dont
    l’objectif est d’encourager les initiatives locales en matière de santé et de social, d’aider à la réalisation de projets utiles et innovants et de mettre à l’honneur des acteurs de la solidarité souvent méconnus.

    Huit projets sont au préalable présélectionnés par un Comité Scientifique dirigé par le Professeur Christian Cabrol, éminent cardiologue, dont on fête cette année le 40ème anniversaire de la 1ère greffe de coeur réussie en Europe. Ces huit projets sont ensuite soumis au vote des Présidents et Vice Présidents, réunis en Congrès, à l’issu duquel quatre d’entre eux sont retenus.

    Cette année les ADPS attribuent les Grands Prix ADPS de l’Action Sociale à quatre projets – qui recevront chacun 25 000 euros :
    – L’Association « Les Roses des sables » (Alsace) dont le projet consiste à faire évoluer de jeunes handicapés moteurs et cérébraux vers davantage d’autonomie et leur permettre de s’insérer socialement. L’association utilisera l’apprentissage des techniques du maquillage et des soins du visage.
    – L’Association « France Alzheimer 29 » (Bretagne) propose de créer dans le Finistère d’autres « Bistrot Mémoire » – identiques dans leur fonctionnement à celui de Brest. Ces « Bistrot Mémoire » sont des lieux d’échange conviviaux où pourront se rencontrer des malades d’Alzheimer, leurs familles et des professionnels. L’objectif est de développer l’aide aux aidants.
    – L’Association «T.H.O.M. » (Midi-Pyrénées) est un club de rugby handisport qui souhaite développer la pratique du handirugby auprès de pensionnaires de centres de rééducation et de jeunes scolarisés en Institutions.
    – L’Association « Vagdespoir » (Poitou-Charentes) offre la possibilité à des polyhandicapés de pratiquer des sports de handi-glisse (surf, voile…) sur l’Atlantique. Les ADPS sont régies par la loi de 1901 sur les associations et administrées par les assurés qui sont leurs adhérents Elles manifestent la solidarité des adhérents dans les moments heureux de la vie (cadeau de naissance) comme dans les périodes difficiles (fonds d’entraide).

    Elles développent l’information et la prévention en matière de santé, par le biais notamment du journal Echos Santé diffusé auprès de leurs adhérents et du site « Nutrition, Plaisir et santé » qui leur est dédié.

    Les ADPS accompagnent également des projets régionaux de mécénat social très divers visant à faciliter des traitements médicaux spécifiques et à soutenir des personnes malades, handicapées, dépendantes ou en difficultés ainsi que leurs familles.

    Pour constituer les dossiers de candidatures aux Prix ADPS de l’Action Sociale, les Présidents et vice Présidents des ADPS s’impliquent dans la recherche d’associations, l’analyse de leurs besoins, le montage des dossiers de candidature qu’ils soumettent au Comité scientifique. Si le projet n’est pas retenu parmi les quatre Prix ADPS de l’année, l’ADPS régionale peut éventuellement lui accorder un soutien financier au niveau local mais de moindre ampleur.

    Un Comité scientifique aide bénévolement les ADPS dans leurs actions de mécénat national :
    – Pascal Beau, Président de l’Observatoire Européen de la Protection Sociale,
    – Jean Luc Boeuf, Directeur de l’IEMSU Gervais de Lafond,
    – Professeur Christian Cabrol, cardiologue, à l’hôpital Pitié Salpetrière,
    – Docteur Philippe Chabasse, co-fondateur de Handicap International,
    – Professeur Jean-Paul Escande, dermatologue,
    – Professeur Jacques Rouëssé, oncologue.