Etude IRDES : les dépenses de prévention en France représentent au total 2,9 % de la Dépense Courante de Santé

    0

    Les dépenses de prévention isolées dans les Comptes Nationaux de la Santé s’élèvent, en 2002, à 2,5 milliards d’euros pour la prévention individuelle et 2,2 milliards d’euros pour la prévention collective, ce qui représente au total 2,9 % de la Dépense Courante de Santé. Cependant, ces montants sous-estiment le niveau réel des ressources consacrées à la prévention individuelle puisqu’ils recouvrent uniquement les actions de prévention dont le financement est institutionnel ou alloué sur des fonds spécifiques. En particulier, l’activité préventive intégrée à la pratique courante des professionnels de santé est occultée.

    Une nouvelle estimation des dépenses de prévention est donc proposée ici. La dépense totale consacrée à la prévention en France pour l’année 2002 peut être évaluée à 10,5 milliards d’euros, soit 6,4 % de la Dépense Courante de Santé et un peu plus de 0,6 % du PIB. 4/5e de
    cette dépense relève d’actions de prévention ciblées sur les individus, le reste étant imputable à des actions de prévention collective, mesures à visée environnementale ou campagnes d’information et d’éducation à la santé.


    52 % des dépenses de prévention relèvent d’actions cherchant à éviter la survenue d’une maladie ou d’un état indésirable chez les bien-portants, 24 % sont consacrées au dépistage et 24 % à la prise en charge de facteurs de risque non compliqués et de signes avantcoureurs de maladies.