Emplois / Salaires : Le secteur de l’assurance résiste à la crise

D’après une étude sur les rémunérations, le secteur de l’assurance connait une bonne résistance malgré une crise financière et économique encore présente.

Selon l’étude annuelle sur les rémunérations du cabinet Robert Half Banque & Assurance, le secteur assurantiel s’en sort plutôt bien, malgré un contexte économique et financier toujours difficile. L’assurance reste un des premiers recruteurs français, et même si la crise pèse encore sur l’activité (2009 avait connu un ralentissement des embauches), 2010 est synonyme d’une reprise « prudente ».

D’après l’étude du cabinet spécialisé, le secteur de l’assurance reste très attirant, car on peut y faire des plans de carrière à long terme et mener à bien ses projets. Commerciaux et actuaires sont très demandés depuis plusieurs années (+10% des effectifs depuis 2002), notamment pour faire face à l’innovation et l’évolution des produits.

La révolution Solvabilité II

Dès 2013, Solvabilité II devrait bouleverser les normes réglementaires des compagnies d’assurance. Par conséquent, l’ensemble du secteur va devoir s’adapter, cela passe aussi par le recrutement. Les grands groupes recherchent déjà des profils dédiés aux métiers de la finance et du contrôle des risques, de nombreuses opportunités d’emplois sont donc en perspective.

Enfin, l’étude montre que la nécessité de renforcer les équipes de top et middle managements favoriseront l’emploi des cadres dans les 5 prochaines années dans le secteur de la banque/assurance. Seulement 2 remplacements pour 3 départs sont prévus dans les grandes compagnies entre 2010 et 2015.

Sources : Robert Half Banque & Assurance